Comment savoir qu’on a une déchirure du ménisque ?

Les blessures sont pour la plupart inévitables. Elles sont d’origines diverses et ont différents symptômes. Parmi les blessures, on retrouve la déchirure du ménisque. C’est une douleur généralement située dans l’interligne articulaire entre le fémur et le tibia du côté interne ou externe. Ainsi, plusieurs indices permettent de savoir qu’on en est victime. Cet article nous donne plus de renseignements sur les symptômes de ce mal.

Causes d’une déchirure du ménisque

Dans les conditions normales, les ménisques peuvent être endommagés lors des mouvements inhabituels ou anormaux lors d’un traumatisme ou du genou. Ces déchirures apparaissent surtout chez les jeunes et les sportifs. A titre illustratif, un relèvement brutal d’une position accroupie peut provoquer une fissure méniscale. Nous avons également le cas d’un genou qui se tord lors d’une activité sportive entrainant donc une déchirure du ménisque. Vous aurez plus de détails en consultant cette plateforme.

Par ailleurs, une déchirure du ménisque n’est pas à prendre à la légère. Il faudrait donc faire attention.

Symptômes d’une déchirure du ménisque

Il existe plusieurs symptômes relatifs à une déchirure du ménisque selon la forme de la déchirure. Ils varient également d’une personne à une autre, du type de lésion ou encore du ménisque atteint. Néanmoins, on retrouve quelques symptômes communs et irréfutables. Au nombre de ces derniers, nous avons :

  • Le craquement avec sensation temporaire d’instabilité ;
  • Une douleur persistante, plus ou moins intense ;
  • Un blocage du genou avec des difficultés voire impossibilité de l’étendre correctement. Ce type de symptôme est le symptôme typique de la blessure en anse de seau.
  • Le gonflement du genou par intermittence

Rappelons aussi que le ménisque interne est plus souvent atteint que le ménisque externe. Dans la mesure où vous n’êtes pas convaincu de ces symptômes, vous pouvez aller directement voir un médecin pour des examens médicaux.