Devis de plomberie : ce qu’il faut savoir

Avant de démarrer un projet de plomberie, vous devez d’abord développer une cote de plomberie. Le devis doit expliquer toutes les informations nécessaires avec le plus de détails possible afin d’éviter tout malentendu au client une fois les travaux effectués. Aussi, un bon devis doit être précis et transparent. Découvrez ici les astuces pour réaliser un devis de plomberie.

Informations requises pour faire des devis de plomberie

Dans le but d’obtenir un devis pipeline détaillé et clair, il est important d’en savoir le plus possible sur le projet, comme le type de projet, l’installation de la plomberie, la rénovation complète de chaudière et le dépannage. Vous pouvez toutefois jeter un coup d’œil sur cet article publié ici pour en savoir plus. 

Toutes ces informations sont essentielles à la préparation des propositions de projet. Cependant, d’autres informations sont également utiles, comme l’identité de la personne qui demande un devis et le type d’hébergement. Il est aussi nécessaire de mentionner le statut de la propriété, en particulier la date limite pour le projet. Toutes ces informations aideront à créer une proposition de pipeline exploitable.

Ce que comprend un devis de plomberie

Après avoir recueilli ces informations, l’entreprise ou le particulier de plomberie établira une offre. En général, un devis doit comprendre plusieurs éléments : coût des matériaux, main-d’œuvre, durée des travaux nécessaires, etc. Par exemple, les devis doivent inclure les prix horaires, les frais de déplacement, les estimations de prix elles-mêmes et leurs dates d’expiration. Attention, le montant total doit être indiqué HT et TTC. Avec toutes ces mentions, les clients peuvent comparer les devis et les prix de différentes entreprises.

Les entreprises de plomberie proposent des offres attractives

Une fois l’élaboration du devis achevée, les entreprises peuvent déléguer les budgets de pipeline aux clients. Ils peuvent choisir de s’inscrire ou non, mais les entreprises sont déjà impliquées. Par conséquent, toutes les informations contenues dans l’estimation double sont valables pour une certaine période de temps pendant laquelle l’estimation elle-même est publiée. Pendant cette période, l’entreprise n’a pas le droit de recouvrer les amendes dont elle est redevable. Ainsi, lorsqu’un client signe un devis, les deux parties sont impliquées.