Le top 4 des sodas au Japon

Les boissons rafraîchissantes sont les plus répandues au Japon. Mais en termes de soda, quelles sont les plus rafraîchissantes du Japon ? Cet article se charge de vous informer

Ramune

C’est la limonade du Japon et certains Japonais la dénomment le soda marbré. Il a une apparence irrégulière qui rappelle le marbre. Il se trouve dans les magasins de boissons et les hypermarchés et est un aliment de base pour le festival d’été. C’est un soda différent par sa couleur est rafraîchissant et unique par son revêtement comme le montre ce site.

Calpis Soda

L’airag de la Mongolie est la base de ce soda dont la saveur avoisine le yaourt. Inventée en 1919, elle est la première boisson à base d’acide de lait au Japon, raison pour laquelle il faut la diluer avec de l’eau ou de lait. Cette boisson est idéale pour les personnes dont le sucre n’est pas recommandé, mais aussi les amateurs d’acide. Cette boisson est dans tous les lieux de distributions des boissons gazeuses

Le Qoo Muscat

Une célèbre mascotte rend adorable et populaire cette boisson, qui est un produit non gazéifié de Coca-Cola. Elle est relevée au muscat avec un goût assez délectable et une gelée en guise de texture. Cette boisson est une version « Kawaï » des sodas et en ce sens représente un attrait touristique et gastronomique important.

Thé Vert glacé

Pour chercher une succulence uniquement japonaise, le thé vert glacé est la boisson référencée. Il est purement japonais, non sucré à base de thé vert, ce qui le rend nutritif et purgatif. Cette boisson gazeuse, comme tous les produits célèbres se retrouvent dans les distributeurs automatiques. Mais aussi dans les dépanneurs, les magasins de proximité ainsi que les supermarchés.
Les boissons pour la plupart ayant une célébrité au Japon